Lubero/Nord-Kivu : une aide en non vivres de Caritas Butembo-Beni à 1 500 ménages déplacés à Mbingi

rdc021109

Quelques bénéficiaires lors de la distribution de l'aide jeudi 29/10/09 à Mbingi (Ph. Caritas Butembo-Beni)


Butembo, samedi 31 octobre 2009 (caritasdev.cd) : La Caritas Butembo-Beni a procédé jeudi 29 octobre 2009 à la distribution d’une aide humanitaire d’urgence constituée des biens non alimentaires à 1 500 ménages déplacés à MBINGI, localité située à environ 120 km au sud de la ville de Butembo dans le territoire de LUBERO, au Nord-Kivu.

Cette distribution s’inscrit dans le cadre du « Projet d’assistance humanitaire d’urgence à 1 500 ménages
déplacés du Diocèse de Butembo-Beni, province du Nord Kivu en République Démocratique du Congo», cofinancé par le Ministère des Affaires Etrangères de la République Tchèque et la Caritas Prague.

Chaque ménage a bénéficié d’un kit composé de 3 couvertures, 1 pagne pour femme, 1 casserole, 1 bidon, 6 assiettes, 6 cuillères et des barres de savons. Les 1.500 ménages sont ceux ayant été identifiés comme les plus vulnérables parmi plus de 4.000 familles déplacées, enregistrées dans la localité de MBINGI.

Pour rappel, la délégation de la CARITAS PRAGUE, de passage en début octobre à Butembo, avait demandé à son partenaire de Butembo-Beni de procéder à l’identification des 1 500 ménages les plus vulnérables. Et ce sont eux qui ont été servis jeudi dernier.

Venus des villages de la périphérie de Mbingi, dont MASIKA, KARAMBI, VUSAVALI, MIVEYA, KASINGIRI et KITSUKU, ces déplacés ont fui l’insécurité provoquée par les FDLR (Forces Démocratiques pour la Libération du Rwanda), des miliciens Mayi-Mayi et certains éléments indisciplinés des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) vers mars-avril 2009.

Ces bénéficiaires ont remercié à juste titre la Caritas pour son aide. Selon ces compatriotes déplacés, les bandits en arme leur avaient déjà ravi tous les biens, à telle enseigne qu’ils manquaient notamment des couvertures pour mettre au chaud leurs enfants la nuit.

Le Directeur de la Caritas du Diocèse de Butembo Beni, Mr Fabrice Maghulu, a exprimé toute sa satisfaction après cette opération de distribution des non vivres. Selon lui, la rapidité avec laquelle la CARITAS BUTEMBO BENI l’a menée est une preuve de l’expérience qu’a déjà acquise son équipe. Il a aussi mentionné que les besoins humanitaires sont encore immenses ; car, les déplacés servis sont une infime partie de l’ensemble de ceux qui ont trouvé refuge dans la localité de MBINGI.

Quoi qu’il en soit, les déplacés ont recommandé aux Autorités compétentes que la paix revienne dans les meilleurs délais dans leur Territoire pour, non seulement ne plus se faire ravir les biens reçus de la Caritas, mais surtout afin de vaquer librement à leurs occupations agropastorales.

Tags: , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: