Equateur – 1er secours de Caritas RD Congo pour les malades suspectés de Monkeypox à Molegbe et Gbadolite

Un enfant malade du Monkey Pox, Equateur RDC (Photo: Radio Okapi)

Molegbe, le 29 décembre 2010 (caritasdev.cd) : Caritas Congo Asbl est en train d’acheminer une assistance de premier secours aux malades suspectés de Monkeypox à Molegbe et Gbadolite, dans la province de l’Equateur, dans le Nord-ouest de la République démocratique du Congo, RDC. Cette assistance est composée de deux kits de médicaments essentiels pour leur bonne prise en charge médicale, rapporte caritasdev.cd.

Ces médicaments sont des antibiotiques à large spectre, des antipyrétiques, des antiseptiques locaux, des gants, des compresses, etc. Lesdits kits ont été préparés par Caritas Congo Asbl en fonction de besoins exprimés par le staff du Centre de santé de Molegbe et du Médecin chef de zone de santé rurale de Gbadolite.

Aussitôt alertée, particulièrement par Mgr Dominique Bulamatari (Evêque du Diocèse de Molegbe), Caritas Congo Asbl, par le biais de son Directeur National, a tout de suite écrit au Secrétariat général du Ministère de la Santé publique pour attirer son attention sur cette Zone de Santé et prendre des mesures de riposte nécessaires.

Au regard de la symptomatologie que présentent les malades, le Médecin chef de Zone de Santé rurale de Gbadolite, cité par Dr Jean Munongo, Coordonnateur du Service de Promotion de la Santé de la Caritas Congo Asbl, pense au Monkeypox, maladie virale dont le réservoir reste principalement le singe. Il soutient ainsi avoir enregistré 17 cas dont 13 au Centre de Santé de Molegbe ( à 15 Kms de Gbadolite) et 4 admis aux soins à l’Hôpital général de référence de Gbadolite, depuis la quarantième semaine épidémiologique. L’âge des malades varie entre 15 et 45 ans. Lesdites éruptions les frappant présentaient une allure contagieuse depuis deux semaines. A Molegbe, ces éruptions sont en effet parties d’une personne pour rapidement affecter le personnel du Centre de santé du BDOM, dont la Responsable, la Révérende Sœur Pélagie, et les membres de leurs familles respectives.

Caritas Congo Asbl invite ainsi les Autorités compétentes, les Organisations humanitaires et aux personnes de bonne foi de suivre avec une attention particulière cette situation afin d’apporter secours à cette population de Molegbe et de Gbadolite, paniquée par cette maladie. Selon le médecin chef de zone de santé de Gbadolite, le Dr. Christophe Kotanda, cité par radio Okapi, la prise en charge médicale des malades pose de sérieux problèmes. Il n’y a ni médicaments ni désinfectants au niveau du bureau central pour appuyer les structures, Les professionnels de santé ne se limitent qu’à la sensibilisation de la population sur l’hygiène alimentaire, souligne-t-il.

Caritas Congo Asbl

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: