Archive for the ‘Corne de l’Afrique’ Category

Caritas launches Kenya emergency appeal

August 12, 2011

Caritas is appealing for 4 million euro (US$5.6 million) to help Kenya during its most severe drought in 60 years.

Over 3.6 million people are in need of emergency assistance but this could rise to 5 million as the situation worsens. Caritas will provide food and water and will also help farmers improve their crops and boost their livestock.

Alistair Dutton, Caritas Internationalis humanitarian director recently returned from a trip to Kenya and Ethiopia. He said, “People are very concerned about where they are going to get food and water from and also how they are going to provide water for their livestock. Short of migration, they have very limited options.”

Caritas will support 30 420 households in the 14 most affected dioceses of Kenya in its the eight- month emergency programme. This will include providing many households with two meals a day, 7.5 litres of safe water per person per day and nutritional help for the vulnerable and chronically ill.

Further measures include giving 13 700 resource-poor farmers drought-tolerant seeds for planting during the 2011 short rains in October and November and replenishing livestock for over 1,300 households. Caritas will also improve water harvesting and storage through the provision of tanks and assisting in the running of boreholes.

The overall drought situation in East Africa is at a desperate level with over 13 million people affected. Drought-hit countries include Kenya, Ethiopia, Somalia, Djibouti and Uganda. Last month the UN declared famine conditions in parts of Somalia.

“Somalia is the worst-affected country as there are no systems in place to help people whatsoever. The harvest failed and there is no State serving the people,” said Alistair Dutton.

Dutton says that one reason for the repeated droughts is because the counties have no way of retaining water when it does rain. Caritas focuses its long-term projects on initiatives that will help communities conserve and use water better such as ponds, boreholes and more efficient agricultural practices.

Advertisements

Urgence dans la Corne de l’Afrique et l’Est Afrique

July 31, 2011

Compte tenu de la situation catastrophique résultant de la grave sécheresse qui sévit dans la Corne de l’Afrique et l’Afrique de l’Est et qui affecte plus de 10 millions de personnes en Somalie, Éthiopie, Érythrée et au Kenya, Caritas Africa offre 25 000 euro pour soutenir les efforts des membres Caritas respectifs des pays susmentionnés qui font déjà de leur mieux pour répondre à cette situation d’urgence et porter secours aux victimes de la sécheresse.

Caritas Africa ne réagit pas seulement à la présente situation d’urgence mais répond aussi au désir clairement exprimé par les Pères du Synode dans la proposition 17 du message final émis à la fin de la iie Assemblée Spéciale pour l’Afrique du Synode des Évêques, en novembre 2009 qui affirme: « Il est impératif de développer des relations de solidarité entre les diocèses et au sein des conférences épiscopales elles-mêmes. Ainsi, il est urgent d’établir un fonds de solidarité entre les diocèses au niveau continental à travers le réseau Caritas. »

Caritas Africa a donc créé le Fonds de Solidarité Caritas Africa avec un montant initial de 25 000 euros, au nom des organisations Caritas de la région de l’Afrique. Les premiers bénéficiaires de ce Fonds de Solidarité sont les victimes de la sécheresse dans la Corne de l’Afrique et l’Afrique de l’Est. Ce montant est en prévision d’un éventuel appel d’urgence de Caritas Internationalis et sera acheminée par CI qui assurera le suivi de l’aide.

Caritas Africa lance donc appel à toutes les Caritas membres de la région Afrique les invitant à organiser des campagnes de levée de fonds à tous les niveaux pour que tous puissent contribuer à la concrétisation du Fonds de Solidarité de Caritas Africa.

Les membres Caritas sont encouragés à s’appuyer sur le souhait exprimé par les Pères du Synode et lier les activités de collecte de fonds avec les situations d’urgence qui surviennent en Afrique afin de motiver chacun et tous sur la nécessité d’avoir un tel fonds de solidarité. Il est souhaitable de constituer progressivement le Fonds de Solidarité afin que tout soutien financier puisse être fourni dans les plus brefs délais possibles sans avoir à attendre les nouvelles donations.

20 juillet 2011